Café en économie sociale

Année : 2011
Endroit : Stade Olympique, rue Pierre-De-Coubertin, Montréal

Transformation de l'ancienne boutique des Expos de Montréal, en café-terrasse.

Ce café, par son emplacement et ses cloisons vitrées, est bien situé et très visible ( tant par l'extérieur par le piéton marchant sur la rue Pierre-De-Coubertin, que par le client franchissant l'entrée et le personnel circulant dans le hall). L'idée du projet est de préserver la transparence de l'enceinte vitrée en implantant les espaces de comptoir et de service au centre de la pièce. Les tables et éléments de mobilier pour s'asseoir se situent tout autour de cet espace.

Un cube lumineux, avec éléments graphiques comportant des rensignements sur le Quartier de la vie et ses activités, est le coeur du café. Cet élément signal est visible à la fois du trottoir et du hall; il vient chercher l'oeil et attirer le passant. Il devient un repère, l'élément visuel distinctif du café.

Le café, par sa vocation sociale, favorise la création d'un lien entre ces différents lieux et les gens du quartier et leur permet, d'une certaine façon, de se l'approprier.

Les espaces entourant le café (à l'extérieur sur l'esplanade de béton et l'intérieur dans le hall) sont également intégrés à l'espace. En effet, des éléments de mobilier sont fixés à la bordure de béton existante, et en suivant la courbe, permettent aux clients de s'installer du côté du hall. De plus ,la terrasse s'étend du mur extérieur jusqu'à l'élément courbe de béton existant, ce qui permet d'attirer le passant et de créer un espace extérieur convivial.

Projets reliés

Toutes les réalisations

Services exploités

Architecture
Développement du projet